29 avril 2010

Expo : Dreamlands !

Présentée dans la grande galerie du Centre Pompidou, l’exposition Dreamlands développe un propos inédit : montrer comment les modèles de foires internationales, d’expositions universelles et de parcs de loisirs ont influencé la conception de la ville et de ses usages.


Démultipliant la réalité par la pratique de la copie, jouant d’une esthétique de l’accumulation et du collage souvent proche du kitsch, ces mondes clos et parallèles ont en effet inspiré les démarches artistiques, architecturales et urbanistiques au vingtième siècle, au point de s’ériger en possible norme de certaines constructions contemporaines.

Cette exposition pluridisciplinaire rassemblera plus de 300 oeuvres, mêlant art moderne et contemporain, architecture, films et documents issus de nombreuses collections publiques et privées. Dans une mise en espace ludique et didactique à la fois, elle proposera la première lecture d’envergure de cette question et conviera à s’interroger sur la manière dont s’élabore l’imaginaire de la ville et dont les projets urbains s’en nourrissent. Expositions universelles, parcs d’attractions contemporains, le Las Vegas des années 50 et 60, le Dubaï du vingt et unième siècle: tous ont contribué à modifier profondément notre rapport au monde et à la géographie, au temps et à l’histoire, aux notions d’original et de copie, d’art et de non-art.

Les "dreamlands" de la société des loisirs ont façonné l’imaginaire, nourri les utopies comme les créations des artistes, mais ils sont aussi devenus réalités : le pastiche, la copie, l’artificiel et le factice ont été retournés pour engendrer à leur tour l’environnement dans lequel s’inscrit la vie réelle et s’imposer comme de nouvelles normes urbaines et sociales, brouillant les frontières de l’imaginaire et celles de la réalité.

Du "Pavillon de Vénus" conçu par Salvador Dali à l'occasion de la Foire internationale de New York de 1939, au "Learning from Las Vegas" (L’enseignement de Vegas) des architectes Robert Venturi et Denise Scott Brown, et au "Delirious New York" de Rem Koolhaas (qui associe Manhattan et le parc d’attraction de Dreamland), les 16 sections de l’exposition retracent les étapes d’une relation complexe et problématique.

Source :  centrepompidou.fr

L'exposition Dreamlands aborde ces thèmes en suivant les thématiques suivantes :
Fantasmagoriques
Les rêve de Vénus
Fun Palace
Learning from Las Vegas
Faites vos jeux
New York délire
Le monde à l'ère de sa reproduction
Dans le décor
D'Epcot à Celebration
Copier/Coller
Definitivly dubaï
Kandor
Ville fantôme

A croire que le destin fait bien les choses. A l'heure où je développe ce blog, en militant pour une nouvelle approche de nos espaces urbains, voilà une expo que je ne manquerai pas! J'ai failli en faire mon sujet de mémoire! Un sujet passionnant qui provoque le plus souvent des débats houleux, entre les pro-parcs à thèmes (moi), et ceux qui dénoncent un pastiche s'éloignant de la réalité. Personnellement je pense dur comme fer que nous avons beaucoup à apprendre des parcs à thèmes ayant pour mission quotidienne de gérer des foules immenses, de développer leur site en même temps, de maintenir leur parc, de nettoyer leurs rues, de transporter efficacement leurs visiteurs...  De vraies petites villes!

Je ne manquerai pas de faire un compte rendu de cette expo qui a l'air vraiment très intéressante, même si je ne sais pas encore à quoi m'attendre. Mais parler de New York, Dubai, Las Vegas et Epcot ne peut qu'être une bonne chose pour moi :D 

Bien entendu, il y a un catalogue accompagnant l'exposition
Du 5 mai au 9 août 2010!

Posté par Ptitmath à 14:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Expo : Dreamlands !

Nouveau commentaire